L’accord de commerce entre les pays andins et les États-Unis : Faites vos jeux, rien ne va plus ?
par Jean-Paul Calero
Article publié le 24 juillet 2007

Le projet d’accord de commerce entre les États-Unis d’Amérique (EUA) et les pays membres de la Communauté andine à l’exception du Venezuela devait n’être qu’une formalité. Mais avec la montée de la gauche en Amérique latine et la victoire des démocrates au Congrès en novembre 2006, la stratégie commerciale de l’administration Bush pour les Amériques semble connaître une pause. La question du rapprochement commercial avec Washington a créé une crise profonde au sein de la Communauté andine des nations (CAN). Il semble désormais que rien n’est joué. On assiste plutôt un alignement régional de plus en plus en défaveur de ce projet, qui est devenu très politisé.

Document(s) à télécharger :

Source : La Chronique des Amériques, juillet 2007, n°15, Observatoire des Amériques (www.ameriques.uqam.ca), Université du Québec à Montréal (UQAM).

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du Réseau d'Information et de Solidarité avec l'Amérique Latine (RISAL).
RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info