Eduardo Lucita

Economiste et syndicaliste argentin. Membre d’Economistas de Izquierda (EDI), ancien directeur de la revue marxiste Cuadernos del Sur.

  • Argentine | Recomposition syndicale
    Métro de Buenos Aires : une expérience syndicale inédite
    Il s’est produit ces jours-ci, dans les profondeurs du sous-sol de la ville de Buenos Aires, un événement syndical inédit. Le Corps des délégués syndicaux (CD, Cuerpo de Delegados Sindicales) du métro de Buenos Aires a convoqué tous les travailleurs à un référendum afin de déterminer s’ils étaient d’accord pour constituer un nouveau syndicat et les travailleurs ont voté massivement. Relève (...)
    Punto de vista internacional | 26 avril 2009 | Lire la suite
  • Argentine
    Entreprises sous gestion ouvrière : le succès et ses dangers
    Résultat d’une crise aussi étendue que profonde et d’un extraordinaire processus d’auto-organisation sociale, notre pays est depuis quelques années un formidable laboratoire d’expériences sociales. Une des principales composantes de ces expériences est le mouvement d’occupation et de gestion ouvrière. Actuellement, plus de deux cents entreprises abandonnées par leurs patrons se (...)
    Espacio Alternativo / Corriente Alterna | 24 février 2006 | Lire la suite
  • Contribution au débat de la IIIe Assemblée Nationale de l’Autoconvocatoria Non à l’Alca
    Amérique latine : Stagnation de l’ALCA, progression de l’Union Européenne
    Ces derniers temps, c’est un lieu commun de dire que l’ALCA (Zone de libre échanges des Amériques) s’est embourbé, qu’il a pris une voie sans issue. Et il est certain que les échecs du Ve Sommet ministériel de l’OMC (Cancún, septembre 2003), du Sommet ministériel de l’ALCA (Miami, novembre 2003), et des réunions récentes qui ont eu lieu au début de ce mois-ci à Buenos Aires en (...)
    28 avril 2004 | Lire la suite
  • Usines occupées et gestion ouvrière en Argentine
    Occuper, résister, produire
    Comme résultat direct de la combinaison, extraordinaire et inédite, d’une crise sociale et politique, aussi profonde que prolongée, accompagnée d’un processus étendu d’auto-organisation sociale, l’Argentine est aujourd’hui un formidable laboratoire d’expériences sociales. Ces expériences acquièrent une forme concrète dans la création et recréation de formes de lutte et (...)
    septembre 2002 | Lire la suite
  • Assemblées populaires
    "La nouvelle usine, c’est le quartier"
    Extraits de Lucita Eduardo, Cortando rutas, abriendo nuevos senderos in Cuadernos del Sur, n°32, Tierra del fuego, Noviembre de 2001. "Dans les visions traditionnelles, les sans-emploi ne sont jamais arrivés à se transformer en un sujet social collectif. Cependant, l’homogénéité qui a surgi de la pauvreté et de l’exclusion (…) a doté le Mouvement des travailleurs sans-emploi (MTD - sigles en (...)
    Cuadernos del Sur | novembre 2001 | Lire la suite