Leigh Phillips

Voir en ligne : New Statesman

  • Pourquoi Bush a-t-il peur du Venezuela ?
    Si l’on en croit le général James Hills, chef du Commandement Sud des États-Unis (centre militaire étasunien chargé de l’Amérique latine), le Venezuela est devenu un sanctuaire de terroristes islamistes. Ses affirmations selon lesquelles l’île de Margarita, au large des côtes vénézuéliennes, serait un centre de « blanchiment d’argent et de trafic de drogue ou d’armes », ont été (...)
    New Statesman , Venezuelanalysis | 17 décembre 2003 | Lire la suite