Washington Estellano

Sociologue et journaliste. Correspondant en Bolivie de l’hebdomadaire Brecha de Montevideo, et de Punto Final de Santiago du Chili.

  • Bolivie : Après octobre
    Le soulèvement populaire de septembre et d’octobre derniers, qui aboutit à la fuite de l’ancien président Gonzalo Sánchez de Lozada et à son remplacement par le vice-président d’alors, Carlos Mesa Gilbert, a laissé une marque indélébile sur le peuple et l’histoire de la Bolivie. Néanmoins, rien n’est définitif, même si les masses populaires se cramponnent avec ferveur au (...)
    28 février 2004 | Lire la suite