Claudio Tognonato
  • 80 établissements sont gérés par les ouvriers. Et ça marche.
    Argentine : les ouvriers, patrons à leur manière
    Aujourd’hui, en Argentine, des réformes de loi permettent aux travailleurs réunis en coopératives de récupérer des entreprises et de poursuivre la production en autogestion. Une expérience qui porte ses fruits. Ceci grâce à la perquisition par l’Etat des machines, propriété des anciens patrons. Reportage.
    Le Courrier | 7 février 2005 | Lire la suite