Myriam Laforce

Myriam Laforce est candidate à la maîtrise en science
politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et chercheure pour le Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA). Elle est également stagiaire de l’Initiative interuniversitaire sur les études en développement international à Montréal à l’Institut d’études internationales de Montréal.

Voir en ligne : Observatoire des Amériques

  • Intérêts miniers étrangers et mobilisations communautaires au Pérou : une nouvelle poudrière ?
    L’Amérique latine a dernièrement été le théâtre de multiples contestations populaires contre la mainmise des intérêts étrangers sur les ressources naturelles de la région. Les analystes ont dit de ces luttes qu’elles étaient la manifestation de l’une des contradictions les plus fondamentales de la mondialisation néolibérale qui a cours, celle de l’opposition aiguë entre le local et (...)
    Observatoire des Amériques | 2 mars 2005 | Lire la suite