Alvaro Garcia Linera

Sociologue, ancien guérillero et vice-président de la Bolivie (depuis janvier 2006).

  • Bolivie
    Du « capitalisme andino-amazonien »
    Le triomphe électoral du Mouvement vers le socialisme (MAS) et d’Evo Morales représente une nouvelle page dans l’histoire bolivienne, chargée d’injustices et de ségrégation envers ses peuples indigènes originaires : la décolonisation de l’État et la mise en place d’un nouveau modèle économique marqueront, dés le premier jour, le gouvernement de la gauche indigène qui vient de (...)
    El Diplo / Le Monde diplomatique | 30 mars 2006 | Lire la suite
  • Bolivie : la seconde bataille pour la nationalisation du gaz
    La rébellion de mai et juin a inscrit à l’ordre du jour le thème du pouvoir. Historiquement, il n’y a que deux manières pour y arriver : par les élections ou moyennant une insurrection. Dans tous les cas, sans une forte cohésion des mouvements sociaux, sans porte-parole crédibles et préparés, les efforts des centaines de milliers de Boliviens rebelles resteront vains. Les époques révolutionnaires (...)
    Le Jouet Enragé / El Juguete Rabioso | 23 septembre 2005 | Lire la suite