Loi de Justice & Paix

Le 21 juin 2005, la Chambre des députés colombienne approuvait, après un an de discussion, la très controversée ‘Loi de justice et paix’. Celle-ci donne un cadre légal à la démobilisation des paramilitaires (extrême droite). Elle est considérée par ses détracteurs, dont la Commission colombienne de juristes, qui dispose d’un statut consultatif à l’ONU, comme une « loi d’impunité ». En effet, il s’agit d’un instrument taillé sur mesure pour les paramilitaires par le gouvernement de M. Alvaro Uribe. Elle permet que leurs membres condamnés, quels que soient leurs crimes, n’accomplissent qu’une peine de cinq à huit années - pas forcément dans une prison (dans une « ferme modèle », par exemple).

RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info