Souveraineté alimentaire, agriculture & luttes paysannes

Réforme agraire, agrobusiness, mouvements paysans, marchandisation de la terre, transgéniques, souveraineté alimentaire, agro-carbburants, libre-échange, territorialité, biodiversité, monocultures, environnement, culture de la coca, etc.

  • Au moment où le gouvernement vénézuélien prend le contrôle d’entreprises privées de production et distribution de riz (Cargill) à cause, entre autres, de leurs manœuvres pour contourner le contrôle des prix, RISAL.info met en ligne un intéressant article sur la politique publique vénézuélienne en matière alimentaire, un document publié dans le dernier numéro de la revue du CETRI « Etat des résistances dans le Sud » consacré à la crise alimentaire internationale. Très (...Lire la suite)
    Héctor Lucena , Letitia Montilla | 11 mars 2009
  • Brésil
    A l’occasion du 25e anniversaire du Mouvement des paysans sans terre brésilien, nous publions une tribune d’un de ses plus célèbres dirigeants : en janvier 1984, il y avait un processus de croissance du mouvement de masses au Brésil. La classe ouvrière était en train de se réorganiser, accumulant des forces organiques. Les partis clandestins étaient déjà dans la rue, comme le Parti Communiste Brésilien (PCB), le Parti Communiste du Brésil (PcdoB), etc. Nous avions conquis une (...Lire la suite)
    João Pedro Stedile | 12 janvier 2009
  • La tournure inédite prise par la mobilisation « interclassiste » du monde agricole argentin contre la hausse des taxes à l’exportation voulue par la présidente Cristina Fernandez Kirchner aura moins ébranlé le modèle de production du soja transgénique et ses conséquences sociales et environnementales désastreuses que le « kirchnerisme » lui-même, sa concentration du pouvoir et son instrumentalisation politique des alliés. Depuis la fin des années 1990, l’introduction (...Lire la suite)
    Maristella Svampa | 8 janvier 2009
  • Brésil
    Lula a été élu président de la République brésilienne le 6 octobre 2002. 6 ans après, son bilan est en demi-teinte. La démission récente de sa ministre de l’Environnement l’illustre. Marina Silva, la charismatique ministre de l’Environnement du Brésil, a remis sa démission à Lula en mai dernier. Même si elle s’est abstenue de critiques ouvertes, elle est le premier membre de l’équipe Lula à démissionner clairement pour raisons politiques depuis (...Lire la suite)
    Thomas Coutrot | 2 janvier 2009
  • Port-au-Prince, Le Caire, Dakar, Mogadiscio, Kuala Lumpur, Manille,… pour nombre de capitales du Sud, l’année 2008 aura été celle des « émeutes de la faim ». Traditionnellement sourds aux appels de la rue, les gouvernements des pays concernés ont cette fois réagi au quart de tour, conscients que cette colère populaire là, celle des « ventres creux », constituait une menace sans égal pour leur stabilité. Les réflexes répressifs ont donc été accompagnés d’une batterie de (...Lire la suite)
    | décembre 2008
  • Vingt auteurs de dix nationalités différentes passent au crible le « Volcan latino » en Bolivie, au Chili, en Colombie, en Equateur, au Mexique, au Venezuela… Universitaires ou intellectuels critiques, issus de différents champs scientifiques et courants de pensée, ils sont européens, américains du Nord ou bien latino-américains . Coordination : Frank Gaudichaud.
    Franck Gaudichaud | mai 2008
  • Reportage
    C’est en décembre 2000 que des avions de fumigation ont commencé à survoler le département colombien du Putumayo dans le cadre du Plan Colombie, un programme d’ « aide » [des Etats-Unis] signé en 1999 qui comprenait une campagne d’éradication massive des plants de coca par voie aérienne. En fait, les avions pulvérisateurs sont arrivés pour la première fois dans le département en 1997, mais l’épandage ne se faisait alors qu’à petite échelle. Leur arrivée en 2000 (...Lire la suite)
    Kyle Johnson | 21 novembre 2007
  • Mexique
    Curieuse ironie. La principale marchandise d’exportation rurale, la plus rentable, celle qui rapporte le plus de devises au pays, est la seule qui n’a pas été négociée dans l’Accord de Libre-Échange Nord-Américain (ALENA). La force de travail que constituent les migrants est restée hors de l’accord commercial. Elle a énormément augmenté depuis sa signature. Elle ne bénéficie d’aucune protection. Elle travaille dans des conditions terriblement (...Lire la suite)
    Luis Hernández Navarro | 8 novembre 2007
  • Entretien avec J.P. Stédile
    Le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) considère que le modèle de réforme agraire classique a été vidé de son contenu « par les élites brésiliennes qui ont adhéré au néolibéralisme, un modèle dominé par le capital financier et international ». Il propose au gouvernement brésilien un plan à moyen et long terme pour l’agriculture brésilienne en lien avec un nouveau type de réforme agraire. Selon João Pedro Stédile, de la direction nationale du MST, le premier pas (...Lire la suite)
    Fernando Sampaio | 4 septembre 2007
  • Pour la première fois en 60 ans, une vraie possibilité d’écarter le parti Colorado du gouvernement s’ouvre à l’occasion des élections présidentielles prévues en 2008. Mais ce changement ne sera pas facile. Le solide contrôle exercé par les membres de ce parti sur l’État et les contradictions de l’opposition jouent contre cette perspective. Un ex-évêque, Fernando Lugo, se profile comme le favori. Le 29 mars 2006, quelque 40 000 Paraguayens sont sortis dans (...Lire la suite)
    Pablo Stefanoni | 8 août 2007
  • Biocarburants... Le mot évoque l’image flatteuse d’une énergie renouvelable propre et inépuisable, une confiance dans la technologie et la puissance d’un progrès compatible avec la protection durable de l’environnement. Il permet à l’industrie, aux hommes et femmes politiques, à la Banque mondiale, aux Nations unies et même au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de présenter les carburants fabriqués à partir du (...Lire la suite)
    Eric Holtz-Giménez | 2 août 2007
  • Depuis la victoire électorale de Fernando Collor à la présidence de la République (1990-1992), suivie des deux mandats de Fernando Henrique Cardoso (FHC) (1995-1998 et 1999-2002), ont été mises en œuvre au Brésil des mesures de politique économique qui représentent l’alliance subordonnée des classes dominantes brésiliennes avec le capital international, dans sa phase financière. Malheureusement aujourd’hui, sous le gouvernement Lula, ces secteurs ont gardé leur hégémonie et (...Lire la suite)
    João Pedro Stedile | 27 juin 2007
  • Souveraineté alimentaire, agriculture paysanne et impacts environnementaux sont des sujets encore peu abordés lorsqu’on parle de biocombustibles La discussion autour de la production d’énergie propre et renouvelable n’est pas nouvelle, mais elle a acquis un caractère d’urgence ces derniers temps, principalement après la divulgation, au début du mois de février, du rapport sur le réchauffement global du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur (...Lire la suite)
    Daniel Cassol | 27 juin 2007
  • Brésil
    Je vous présente un petit héros : il s’appelle Eduardo Sousa Pereira Júnior. Il a 9 ans. Depuis l’âge de trois mois, il vit avec son père, Eduardo, et sa mère, Maria Aparecida, dans le campement de « Gurita », dans la commune de Jataí, dans l’Etat de Goiás. Aux côtés d’autres familles, il vit sous une bâche noire, entre la clôture du latifundium et l’autoroute, dans l’attente de recevoir la terre. Il a vu et entendu beaucoup de choses, depuis les visites (...Lire la suite)
    Tomas Balduino | 24 mai 2007
  • Les modes de production et de consommation des biocarburants ont déjà des effets négatifs sur la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance en milieu rural, les forêts et d’autres écosystèmes, et l’on prévoit que ces impacts négatifs vont s’accumuler rapidement. La production à grande échelle de biocarburants pour l’exportation exige de grandes plantations d’arbres, de canne à sucre, de maïs, de palmier à huile, de soja et d’autres produits en régime (...Lire la suite)
    | 28 mars 2007
  • Le Brésil est le huitième plus grand pollueur de la planète en matière d’émissions de gaz à effet de serre et le troisième des pays en développement, après la Chine et l’Inde. À l’inverse de la plupart des pays développés et de nombreux pays en développement, les émissions de gaz à effet de serre du Brésil proviennent davantage du modèle d’utilisation des sols et des forêts que du secteur énergétique. En cause d’abord, la déforestation de l’Amazonie, mais (...Lire la suite)
    André Santos Pereira , Emilio Lèbre La Rovere | 27 mars 2007
  • Mexique
    Reportage sur l’atelier « Terre et territoire » lors de la Rencontre entre les peuples zapatistes et les peuples du monde, à la fin du mois de décembre 2006. Oventic est un hameau enclavé entre deux collines au milieu d’une mer de cimes escarpées. Caché, enveloppé d’un brouillard épais qui vient tout recouvrir ou s’en va découvrant des clartés brillantes. La Rencontre des Peuples zapatistes avec les Peuples du Monde s’est tenue ici, dans ce petit village (...Lire la suite)
    Rodrigo Ibarra | 22 mars 2007
  • La tournée du président George W. Bush en Amérique latine au mois de mars a pour objectif d’impulser une alliance stratégique avec le Brésil pour développer des biocombustibles, ce qui a fait se mettre sur ses gardes le principal exportateur de pétrole de la région, le Venezuela. Bush visitera le Brésil, l’Uruguay, la Colombie, le Guatemala et le Mexique entre le 8 et le 14 mars. Sa rencontre avec le président Luiz Inácio Lula da Silva sera une « énorme opportunité » pour (...Lire la suite)
    Humberto Marquez | 9 mars 2007
  • Il y a dans le monde près de 800 millions d’automobiles, qui consomment plus de 50 % du total de l’énergie produite. Ainsi, la voiture individuelle est la première cause de l’effet de serre. Bien que tout le monde soit d’accord que le changement climatique est une réalité, personne n’a sérieusement l’intention de modifier le style de vie qui le provoque. Au contraire, on cherche des solutions technologiques pour que les entreprises qui profitent de ce (...Lire la suite)
    Elizabeth Bravo | 9 mars 2007
  • Le monde occidental, les pays du Nord en particulier, s’est rendu dépendant des énergies fossiles, provoquant quelque chose que personne aujourd’hui ne met plus en doute : le changement climatique. Beaucoup de solutions ont été proposées pour y faire face, mais peu d’entre elles s’opposent à la conduite suicidaire de l’humanité. Les mégaprojets de biocombustibles sont une des propositions. Ceux qui les ont présentés comme une option viable ont-ils mesuré (...Lire la suite)
    Tatiano Roa | 8 mars 2007

0 | 20 | 40 | 60 | 80

RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info