L’ère K

Analyse des gouvernements Kirchner.

  • CĂ´ne Sud : Ă la recherche d’un projet de pays
    Les gouvernements progressistes et de gauche du CĂ´ne Sud, contraints par les urgences Ă©conomiques et sociales - et souvent Ă©lectorales - sont en train de perdre la bataille dĂ©cisive : commencer Ă construire une sociĂ©tĂ© diffĂ©rente de celle (...)
    | 26 avril 2005 | Lire la suite
  • Argentine : la fragile gouvernabilitĂ©
    Les gouvernements latino-amĂ©ricains sont assis sur une poudrière. Au-delĂ de l’apparente stabilitĂ©, et mĂŞme de l’image de force que certains transmettent, l’impression est qu’il suffirait d’un petit coup pour (...)
    | 13 avril 2005 | Lire la suite
  • Argentine : un gouvernement en dispute ?
    Kirchner dirige-t-il « un gouvernement en dispute  » entre progressistes et conservateurs ? Conduit-il une bataille contre le Parti justicialiste , les banques et les entreprises publiques privatisĂ©es ? Cette impression s’est (...)
    | 16 janvier 2005 | Lire la suite
  • Argentine : Plus de dĂ©mocratie ou une autre dĂ©mocratie ?
    Pour la troisième fois en vingt ans, le projet d’avancer vers la « croissance Ă©quitable  » par des rĂ©formes successives du rĂ©gime politique en vigueur reprend de la vigueur. Les thĂ©oriciens du progressisme ne dĂ©clarent plus (...)
    | 3 juillet 2004 | Lire la suite
  • L’Argentine, deux ans de Lavagna et un an de Kirchner
    Le pays a beaucoup changĂ© depuis l’urgence de la crise de fin 2001. Durant les quatre premiers mois de 2002, suite Ă la dĂ©valuation du peso et Ă l’abandon de la paritĂ© 1 peso/ 1 dollar (ou loi de convertibilitĂ©), (...)
    | 12 juin 2004 | Lire la suite
  • Un an de prĂ©sidence Kirchner en Argentine
    Argentine : la marge de manoeuvre de Kirchner se rĂ©duit
    C’Ă©tait le 25 mai 2003. NĂ©stor Kirchner accĂ©dait au pouvoir en Argentine. En un an, le prĂ©sident a convaincu en rouvrant le dossier des crimes commis sous la dictature. Reste la situation sociale d’un Etat Ă©tranglĂ© par sa (...)
    | 27 mai 2004 | Lire la suite
  • Argentine : bourgeoisies imaginaires et existantes
    "Reconstruire le capitalisme national" est un projet stratĂ©gique du gouvernement qu’approuvent naturellement les financiers et les industriels. Mais cet objectif est Ă©galement soutenu par plusieurs intellectuels, qui n’expliquent (...)
    | 23 février 2004 | Lire la suite
  • Kirchner ou le renforcement de la classe dominante argentine
    Recomposition du système politique argentin
    Si nous comparons le cadre politique actuel avec le paysage de concerts de casseroles, piquets et mobilisations qui rĂ©gnait l’an passĂ©, il est Ă©vident que la classe dominante a rĂ©ussi Ă reconstruire ses mĂ©canismes de domination. Du (...)
    | 10 novembre 2003 | Lire la suite
  • Victoire politique pour Kirchner, dĂ©faite Ă©conomique pour le pays
    Argentine : rĂ©sistance et soumission au FMI
    « Kirchner dĂ©cide de ne pas payer le FMI », titrait le cĂ©lèbre quotidien mexicain La Jornada. La veille, le prix nobel de la paix Perez Esquivel et Beverly Keene (JubilĂ© Sud) se fendaient d’une lettre de soutien au prĂ©sident (...)
    | 20 septembre 2003 | Lire la suite
  • La gauche, le mouvement social et l’Ă©lection de Kirchner
    Argentine : Ă©lections et crise sociale
    Les mobilisations extraordinaires de 2001 et 2002 ont dĂ©clinĂ©. La rue a cĂ©dĂ© son rĂ´le protagonique et ce sont de nouveau les institutions qui occupent le devant de la scène. Un fait est particulièrement rĂ©vĂ©lateur de cette Ă©volution (...)
    | 15 septembre 2003 | Lire la suite
  • Le nouveau prĂ©sident prend ses fonctions
    Pas d’Ă©tat de grâce pour Kirchner en Argentine
    Le nouveau prĂ©sident argentin, qui a pris ses fonctions officielles il y a moins d’une semaine, n’aura pas le temps de bĂ©nĂ©ficier du fameux Etat de grâce dont jouit tout nouvel Ă©lu. Et ce pour plusieurs raisons. La première, (...)
    | 7 juin 2003 | Lire la suite
RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info