200512. Elections présidentielle et législatives 2005

Ce 18 décembre 2005 auront lieu les élections présidentielle et législatives en Bolivie. Dans un contexte de polarisation et de mobilisations sociales, les sondages indiquent que le pays le plus pauvre d’Amérique du Sud pourrait pour la première fois être dirigé par un indigène aymara, Evo Morales, qui viendrait ainsi renforcer la gauche sous-continentale.

  • Evo Morales : biographie d'une lutte
    Evo Morales : biographie d’une lutte
    Juan Evo Morales, président élu de Bolivie, s’est entretenu le 9 janvier dernier, à Pékin, avec le chef de l’État chinois, Hu Jintao. Il ne portait pas de cravate ni de costume. La « Chine », a dit le Bolivien, est un « allié (...)
    | 22 février 2006 | Lire la suite
  • Bolivie : « Le MAS est de centre-gauche »
    Interview d’Alvaro Garcia Linera
    Bolivie : « Le MAS est de centre-gauche »
    Sociologue, analyste politique très présent dans les médias, ex-dirigeant de l’Armée guérillera Tupac Katari (EGTK), aux côtés de Felipe Quispe aux débuts des années 1990, Alvaro Garcia Linera sera très probablement le prochain (...)
    | 19 décembre 2005 | Lire la suite
  • Evo Morales peut-il changer la Bolivie ?
    Evo Morales peut-il changer la Bolivie ?
    Le leader du Mouvement au socialisme est aux portes de la présidence. Figure de proue d’un mouvement social qui a jeté deux présidents en deux ans, le paysan aymara parviendra-t-il à faire de la Bolivie une République pour tous ? Ce (...)
    | 17 décembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : deux visions opposées du changement social
    Bolivie : deux visions opposées du changement social
    Au sein des mouvements sociaux boliviens cohabitent schématiquement deux regards différents sur les chemins à suivre pour obtenir des changements profonds dans la société : ceux qui pensent que l’État doit jouer un rôle central et ceux qui (...)
    | 16 décembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : un indigène président ?
    Dernière ligne droite pour des élections historiques
    Bolivie : un indigène président ?
    Les élections générales du 18 décembre 2005, en Bolivie, resteront pour toujours inscrites dans l’histoire du pays et du continent dans son ensemble, non seulement parce qu’on y élira le prochain président de la République, les (...)
    | 15 décembre 2005 | Lire la suite
  • Evo Morales sur le point d’être le premier président indigène
    Bolivie : Les dilemnes d’une victoire annoncée
    A quelques jours de la tenue des élections présidentielles en Bolivie, la polarisation du champ politique se radicalise, laissant entrevoir clairement un bras de fer entre le Mouvement au socialisme (MAS) de Evo Morales, et le Poder democrático (...)
    | 14 décembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : entre l'utopie et la realpolitik
    Panorama préélectoral
    Bolivie : entre l’utopie et la realpolitik
    Suite à un décret présidentiel, les élections auront lieu le 18 décembre 2005 (elles étaient au départ prévues pour le 4 décembre). Quelle est la situation en Bolivie à un mois de l’élection du nouveau président ? Evo Morales pourra-t-il (...)
    | 9 décembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : une révolution par les urnes ?
    Mouvements sociaux et élections
    Bolivie : une révolution par les urnes ?
    Que se passe-t-il en Bolivie ? Le 17 octobre 2003, un président est forcé à démissionner par une mobilisation sociale et il décide de fuir en hélicoptère à Miami. En juin dernier, son successeur se voit obligé de suivre un chemin semblable. (...)
    | 26 octobre 2005 | Lire la suite
  • Le mouvement populaire bolivien se prépare pour l’échéance électorale
    Gagner les élections, et impulser ainsi l’organisation d’une assemblée constituante qui change du tout au tout la structure du pouvoir en Bolivie, telle est la proposition de Oscar Olivera, un leader des luttes sociales de ces (...)
    | 16 septembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : dilemmes pour les mouvements
    Bolivie : dilemmes pour les mouvements
    « Si après l’insurrection d’octobre 2003 (qui a renversé Gonzalo Sanchez de Lozada) et le mouvement de mai et juin de cette année-ci (qui a contraint Carlos Mesa à la démission), Tuto Quiroga (ex-vice-président de Hugo Banzer) (...)
    | 15 août 2005 | Lire la suite
  • Les “deux Bolivies” et la campagne électorale
    A chaque jour qui passe, se définissent les candidatures et les propositions des partis, mouvements et alliances politiques qui se disputeront le 4 décembre prochain l’accession à la présidence de la République de Bolivie. De plus, et pour (...)
    | 12 août 2005 | Lire la suite
RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info