Pinochet / Augusto Pinochet

Commandant en chef des forces armées chiliennes depuis 1969, il était à la tête de la junte qui a renversé le gouvernement de Salvador Allende en septembre 1973. Il a mené et a présidé le conseil d’État de 1973 à 1974. Devenu président de la République en 1974, il a instauré une dictature militaire et un régime d’austérité économique. En mars 1990, au terme d’élections libres, il a été remplacé à la présidence de la République par Patricio Aylwin, mais a néanmoins conservé le commandement de l’armée de terre jusqu’en mars 1998. Il est alors entré au Sénat pour y occuper un siège à vie.
Le 16 octobre 1998, il est arrêté à Londres, dans le cadre d’une procédure d’extradition initiée par la justice espagnole, qui le met en accusation pour des crimes commis contre des opposants chiliens entre 1973 et 1989. La justice britannique autorise son retour au Chili et lui permet d’être jugé par ses concitoyens. Après de nombreux rebondissements judiciaires, la Cour d’appel de Santiago décide finalement, en juillet 2001, de suspendre les poursuites contre Pinochet. Il reste depuis la cible de plaintes et de procédures pour de nombreuses affaires de violation des droits humains et de blanchiment d’argent.

RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info