Convention Nationale Démocratique / C.N.D.

La Convention nationale démocratique est une initiative de résistance civile lancée par le candidat de centre-gauche à la présidence mexicaine, Andrés Manuel Lopez Obrador (AMLO). Ce dernier a été privé de la victoire à l’élection du 2 juillet suite à ce qui s’apparente être une fraude électorale massive ayant bénéficié au candidat de droite Felipe Calderon.
La CND a rassemblé près d’un million de personnes-délégués au centre de la ville de Mexico le 16 septembre 2006 et a élu AMLO "président légitime" du Mexique.
Pour Braulio Esteranga (Rouge), « La CND peut être interprétée de deux manières. Soit il s’agit du point d’orgue des protestations contre la fraude électorale (...). Soit c’est un nouveau point de départ de la mobilisation politique, qui cherche à établir les bases d’une "nouvelle République", et à promouvoir une nouvelle Constitution. (...) En proclamant AMLO "président légitime", la CND a établi qu’elle ne voulait pas de Felipe Calderón comme président des Mexicains. Son "gouvernement parallèle", au caractère "itinérant", sillonnera le pays. Les résolutions de la CND ouvrent la perspective d’une polarisation sociale encore plus importante (...) ».

RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info