Colombie
Le phénomène médiatique ‘Ingrid Betancourt’
Article publi le 11 avril 2004
Ecoutez le reportage (56:56)

Vous avez probablement entendu parler d’Ingrid Betancourt. Ancienne sénatrice colombienne et candidate  l’élection présidentielle en 2002, gagnée par Alvaro Uribe, elle est détenue depuis trois ans par la plus importante guérilla colombienne, les FARC, les Forces armées révolutionnaires de Colombie.

En février 2002, alors que le gouvernement colombien mettait un terme aux pourparlers de paix avec la guérilla, Ingrid Betancourt se faisait enlever dans la zone contrôlée par les rebelles. Depuis lors, un phénomène tant médiatique que social s’est développé dans le monde -surtout francophone -, sa double nationalité franco-colombienne aidant.

Très régulièrement les médias font écho des dernières nouvelles concernant Ingrid Betancourt. De nombreux documentaires la concernant ont déj été réalisés. Et sa famille est invitée très régulièrement dans des émissions de télévision et de radio. Au-del de ce phénomène médiatique, l’enlèvement de la candidate  la présidence colombienne a déclenché un véritable phénomène social avec la création de centaines de groupes de solidarité (http://www.betancourt.info/) faisant pression tant sur les FARC que sur le gouvernement colombien pour qu’elle soit libérée. Ingrid Betancourt est au centre de nombreuses et régulières manifestations de solidarité. Elle s’est vue décerner le titre de citoyenne d’honneur dans plusieurs centaines de communes et municipalités. Et on parle maintenant d’elle pour le prix Nobel de la paix.

Un phénomène donc, que nous analysons avec deux invités principaux qui nous plongent,  travers ce phénomène, dans la réalité du conflit colombien :

- Luis Guillermo Pérez, avocat colombien, défenseur des droits humains en exil ; et

- Maurice Lemoine, rédacteur en chef adjoint et journaliste du Monde Diplomatique.

Au terme de ce reportage, la parole est donnée  Olivier Mouton, journaliste  La Libre Belgique. Il travaille depuis un certain temps sur l’Amérique latine et nous donne son avis sur le phénomène médiatique entourant le kidnapping d’Ingrid Betancourt et plus globalement sur sa manière de couvrir l’actualité colombienne et latino-américaine.

Les interviews sont entrecoupées d’extraits sonores des médias audiovisuels francophones (Radio Canada, RTBF, France 2, etc.), ainsi que d’extraits de chansons dédiées  Ingrid Betancourt.

Les trois interviews ont été réalisées en octobre 2003. Le montage, quant  lui, a été réalisé et terminé en avril 2004 par Frédéric Lévêque. Olivier Taymans a prêté sa voix pour présenter le thème de l’émission et les invités.

Ce reportage a été réalisé pour l’émission hebdomadaire de critique des médias AlterEcho.

Les opinions exprimes et les arguments avancs dans cet article demeurent l'entire responsabilit de l'auteur-e et ne refltent pas ncessairement ceux du Rseau d'Information et de Solidarit avec l'Amrique Latine (RISAL).
RISAL.info - 9, quai du Commerce 1000 Bruxelles, Belgique | E-mail : info(at)risal.info