Raúl Zibechi

Raúl Zibechi est uruguayen. Journaliste et auteur, il est responsable de la section internationale au sein de l’hebdomadaire Brecha, édité  Montevideo. Il est l’auteur de plusieurs livres sur les mouvements sociaux, dont Genealogía de la revuelta. Argentina : una sociedad en movimiento et Dispersar el poder (Bolivie).

Voir en ligne : http://www.brecha.com.uy/

  • La Bolivie et la nouvelle scène régionale
    L’écrasant triomphe électoral de Evo Morales, dans la candidature duquel trouve son aboutissement le remarquable cycle de protestations et de soulèvements populaires entamé en 2000, est de loin la meilleure nouvelle pour les gauches sociales et politiques du continent en cette année [2005] qui se termine. C’est peut-être même un stimulant pour tous ceux qui dans la région, cherchent  (...)
    La Jornada | 11 janvier 2006 | Lire la suite
  • Amérique du Sud
    La cinquième étoile du Mercosur
    L’entrée du Venezuela comme membre part entière du Mercosur s’est accélérée la suite du sommet de Mar del Plata, où les quatre membres de l’alliance régionale (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) plus Caracas ont été les seuls rejeter la Zone de libre-échange des Amériques (ALCA, sigles en espagnol). D’autre part, cette bonne nouvelle est peut-être la dernière (...)
    La Jornada | 20 décembre 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : deux visions opposées du changement social
    Au sein des mouvements sociaux boliviens cohabitent schématiquement deux regards différents sur les chemins suivre pour obtenir des changements profonds dans la société : ceux qui pensent que l’‰tat doit jouer un rôle central et ceux qui croient que ce rôle doit être rempli par la société civile organisée. Après des semaines durant lesquelles on eut des doutes quant la tenue des (...)
    IRC Programa de las Américas | 16 décembre 2005 | Lire la suite
  • El Alto : un monde nouveau  partir de la différence
    En Bolivie, l’insurrection d’octobre 2003 qui a renversé le président Gonzalo Sanchez de Lozada et entravé l’application du modèle néolibéral en Bolivie, a mis en lumière l’existence d’une société alternative qui s’est le mieux développée chez les indigènes aymaras autour du lac Titicaca et dans la ville de El Alto, sa meilleure représentante. Cette société (...)
    IRC Programa de las Américas | 2 décembre 2005 | Lire la suite
  • Le moment de planter des arbres
    Brésil : les paysans sans terre face  la crise
    Après avoir pris ses distances avec le gouvernement Lula, le principal mouvement social du Brésil et d’Amérique latine veut renforcer ses liens avec les jeunes pauvres des périphéries urbaines, pour continuer avancer dans son projet de changer le monde. Sous l’immense chapiteau installé sur le campus de l’Université Fédérale Fluminense (UFF, Rio de Janeiro), Marina dos Santos, de (...)
    ALAI, Agencia Latinoamericana de Información , La Jornada | 29 novembre 2005 | Lire la suite
  • Référendum sur les armes au Brésil : la vague conservatrice
    Ce fut une défaite sans appel : de la gauche, des mouvements sociaux, de la pensée et de l’Eglise progressistes, de la société civile. L’accablant résultat du référendum sur la vente d’armes qui a eu lieu le dimanche 23 octobre (64% contre l’interdiction et 36% pour) ne doit pas être vu seulement comme l’échec du gouvernement de Luiz Ignacio Lula da Silva. C’est en (...)
    La Jornada | 22 novembre 2005 | Lire la suite
  • Cellulose et exploitation forestière : deux visages d’un modèle déprédateur
    La construction de deux grandes usines de fabrication de cellulose sur les rives du fleuve Uruguay, qui risquent de polluer le cours d’eau binational [Uruguay et Argentine], est un signe du renforcement du modèle forestier imposé par le néolibéralisme dans les années 90. Sur une scène installée dans le centre de Montevideo, l’écrivain Eduardo Galeano s’adressait d’un ton calme (...)
    IRC Programa de las Américas | 18 novembre 2005 | Lire la suite
  • Uruguay : plus de continuité que de changement
    Après sept mois au pouvoir, la majorité des Uruguayens voient bien que le gouvernement de Tabaré Vázquez a produit peu de changements, sans doute moins que ceux attendus. Bien que la popularité de l’équipe gouvernementale soit très élevée (entre 50 et 60% selon les sondages) et que l’Encuentro Progresista - Frente Amplio ait triomphé en obtenant une majorité absolue - ce qui lui permet de (...)
    La Jornada | 16 novembre 2005 | Lire la suite
  • Amérique du Sud : l’intégration régionale  la croisée des chemins
    Le récent sommet des chefs d’Etat de la Communauté sud-américaine des nations (CSN) a mis en évidence tant les difficultés concrétiser une intégration basée sur les modèles du Marché commun du Sud (MERCOSUR) et de la Communauté andine des Nations (CAN), que la capacité d’initiative du président du Venezuela. (...)
    ALAI, Agencia Latinoamericana de Información | 19 octobre 2005 | Lire la suite
  • La crise brésilienne affaiblit la région sud-américaine
    Les conséquences de la crise du gouvernement de Luiz Inacio Lula da Silva se font déj sentir sur tout le continent. La vague progressiste qui avait balayé la région jusqu’ fin 2003 a été remplacée par un nouveau rapport de forces, un virage droite qui favorise le redéploiement des objectifs de l’administration Bush. Le débarquement de 400 marines au Paraguay semble être un pas en avant (...)
    La Jornada | 22 septembre 2005 | Lire la suite
  • Dix ans de mouvement piquetero : le changement social en marche
    Quand un mouvement social atteint dix ans d’existence, le recul est suffisant pour évaluer son impact sur la société. Dans le cas du mouvement piquetero en Argentine, on peut certifier qu’il est devenu un nouveau sujet social. « Maintenant, le climat est différent, aujourd’hui on insulte les piqueteros, mais il y a seulement deux ans, on les applaudissait. Nous étions mieux préparés (...)
    IRC Programa de las Américas | 9 septembre 2005 | Lire la suite
  • Etats-Unis-Brésil : sourde rivalité régionale
    La récente tournée du secrétaire de la Défense états-unienne, Donald Rumsfeld, au Paraguay et au Pérou, semble répondre la politique de la Maison blanche de gagner des positions stratégiques au moment où le plan Colombie montre ses limites face au regain d’activité de la guérilla colombienne. Malgré les démentis, l’installation d’une puissante base militaire états-unienne est (...)
    La Jornada | 2 septembre 2005 | Lire la suite
  • Le Venezuela en Amérique latine : au-del du libre-échange
    L’importance du Venezuela dans la région est double : comme moteur d’une intégration régionale non alignée sur Washington, et par conséquent distincte de celle basée sur le libre-échange, et comme exemple de la possibilité d’envisager des politiques pour sortir du néolibéralisme. La « diplomatie pétrolière conduite par le président Hugo Chavez est en train de devenir un (...)
    ALAI, Agencia Latinoamericana de Información | 17 août 2005 | Lire la suite
  • Bolivie : dilemmes pour les mouvements
    « Si après l’insurrection d’octobre 2003 (qui a renversé Gonzalo Sanchez de Lozada) et le mouvement de mai et juin de cette année-ci (qui a contraint Carlos Mesa la démission), Tuto Quiroga (ex-vice-président de Hugo Banzer) gagnait les élections, ce serait une catastrophe, une déroute stratégique. C’est peu près ainsi que raisonne une bonne partie des dirigeants sociaux (...)
    La Jornada | 15 août 2005 | Lire la suite
  • Les mouvements sociaux comme espaces éducatifs
    Les mouvements sociaux sont en train de prendre en main la formation de leurs membres, et l’éducation des enfants des familles qui en font partie. Au début, ce fut la manière de contrecarrer le retrait de l’Etat national de ses taches sociales : l’éducation, la santé, l’emploi, le logement et d’autres aspects liés la survie des secteurs populaires, qui se sont dégradés (...)
    15 juin 2005 | Lire la suite
  • Le nouveau militarisme en Amérique du Sud
    Les sociétés sud-américaines sont en train de se militariser, par l’intervention de la principale puissance régionale, qui sans aucun doute est un facteur clé sur le continent, mais aussi comme conséquence des profonds changements économiques et politiques, que nous appelons néolibéralisme. (...)
    IRC Programa de las Américas | 1er juin 2005 | Lire la suite
  • La guerre du soja
    Paraguay : le napalm de Monsanto
    Le petit pays sud-américain est devenu en quelques années le troisième exportateur et le quatrième producteur mondial de soja, en déplaçant des centaines de milliers de paysans de leurs terres et en traquant ceux qui résistent entre la répression et l’intoxication par les fumigations massives . Le petit corps du jeune Antonio, 11 ans, assis presque nu sur son lit de l’Hôpital régional de (...)
    15 mai 2005 | Lire la suite
  • Fabriques récupérées : de la survie  l’économie solidaire
    Les fabriques récupérées par leurs travailleurs - un peu plus de 200 en Argentine, autour de 100 au Brésil et une vingtaine en Uruguay - sont une des réponses des travailleurs deux décennies de néolibéralisme et de désindustrialisation. Jamais en Amérique latine n’avait existé un tel mouvement, dans lequel les travailleurs prennent en charge directement les moyens de production et les mettent (...)
    IRC Programa de las Américas | 12 mai 2005 | Lire la suite
  • L’Argentine après le “default” : reconstruire l’Etat
    Trois ans après avoir déclaré la cessation de paiements, l’Argentine réintègre le système financier international. Le président Nestor Kirchner affronte pour le moment une dure bataille contre les entreprises privatisées et entend que les élections législatives d’octobre soient un plébiscite de sa gestion. « Ne leur achetons pas même un bidon d’huile. Il n’y a pas de (...)
    IRC Programa de las Américas | 10 mai 2005 | Lire la suite
  • Cône Sud :  la recherche d’un projet de pays
    Les gouvernements progressistes et de gauche du Cône Sud, contraints par les urgences économiques et sociales - et souvent électorales - sont en train de perdre la bataille décisive : commencer construire une société différente de celle héritée du néolibéralisme. Bien que ces urgences existent, et que ne pas y remédier peut mettre terre des gouvernements comme ceux du Brésil, d’Argentine (...)
    La Jornada | 26 avril 2005 | Lire la suite

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100