Mariela PĂ©rez Valenzuela
  • L’agriculture centroamĂ©ricaine en danger
    Le fantĂ´me du TraitĂ© de libre-Ă©change sur l’AmĂ©rique centrale
    Un vieux proverbe dit qu’une guerre annoncĂ©e ne tue pas de soldats, mais si les gouvernants d’AmĂ©rique centrale souscrivent Ă un traitĂ© de libre-Ă©change (TLC) avec les Etats-Unis, tout en connaissant l’amère expĂ©rience du Mexique sur ce sujet et les exigences des peuples opposĂ©s au projet, ils ressentiront la goĂ »t amer de fouler au pied leur souverainetĂ©, ce qui Ă©quivaut Ă mourir. (...)
    Argenpress.info | 16 juillet 2003 | Lire la suite