Latin America Data Base
  • Amérique centrale
    L’accord de libre-échange ouvre le chemin àla biopiraterie
    Une partie du patrimoine indien est en train de se convertir en propriété intellectuelle de compagnies nord-américaines. Les communautés indiennes et les écologistes l’appellent « biopiraterie  » ; les compagnies pharmaceutiques internationales et les chercheurs universitaires « bioprospection  ». Peu importe le nom qu’on lui donne, l’Accord de libre échange entre l’Amérique (...)
    Noticias Aliadas | 24 janvier 2007 | Lire la suite